La ptite souris du Web

La ptite souris du Web

Après la vague d'Orianne Charpentier

51hn5jiMfVL._SL160_.jpg Résumé de l'éditeur : Il fait beau ce jour-là, à la terrasse de l'hôtel. la famille est attablée. On discute d'un temple à visiter. mais cette mer turquoise... Maxime n'a aucune envie de bouger. Il va rester ici, tranquille, à profiter de la plage avec Jade, sa soeur jumelle. Quelques minutes plus tard, une vague apparaît. Une vague qui n'en finit pas de grossir. Une vague qui engloutit tout. Dans leur course folle, Jade lâche la main de son frère. Pour Max, il n'y a plus de mot. Plus de larmes. Plus de présent. Plus d'avenir. Pourra-t-il survivre à ce drame ?

Le cheminement vers la reconstruction d'un adolescent frappé par le tsunami dévastateur de 2004. Un récit d'une sensibilité exemplaire où l'émotion prend à la gorge.

 

Mon avis : Après la vague est un roman qui bouleverse. J'ai fermé le livre en larmes et le coeur gros, ayant envie de dire "Je t'aime" à ma famille.

Maxime est en vacances sur une des plages qui ont été touchées par le tsunami. Il est avec ses parents, son frère aîné et sa soeur jumelle. Un matin, il ne veut pas aller en excursion avec ses parents. Sa soeur va rester avec lui. Ils passent leur matinée sur la plage jusqu'au moment où une vague immense déferle sur eux. Sa soeur perd la vie.

Ce roman nous raconte l'après, la culpabilité d'être en vie alors que l'autre n'est plus, les angoisses très présentes, les difficultés à reprendre le cours de sa vie, l'absence... Maxime nous raconte ses états d'âme, sans aucun tabou, sans pathos, juste avec ce qu'il est. Lui le beau gosse qui ne pensait qu'à plaire aux filles, tombe dans un gouffre de chagrin. Il nous rencontre ses rencontres qui l'ont aidées à avancer dans son deuil. C'est une vraie leçon sur l'importance de la vie.

 

"Quand on croit, on croit que le monde n'est pas seulement celui qu'on voit, que le réel n'est pas seulement ce qui est visible. On croit que toute vie à un sens et une importance infinie, que chaque individu sur cette terre porte une promesse qui le lie aux autres, une promesse dont il n'a même pas conscience, la plupart du temps. On croit aussi que chaque choix que l'on fait a des conséquences sur le reste du monde, et que, quand c'est un choix d'amour, il porte de beaux fruits, et quand c'est un choix de non-amour, il porte des fruits amers. Et que même ces fruits amers, quand on y croit et quand on aime, peuvent être transformés en quelque chose de meilleur. Bref, on croit que toute vie est une lutte contre le mal et la mort, et que, dans cette lutte, les seules armes que l'on a, ce ne sont pas des pouvoirs magiques, c'est l'amour..." (p. 110-111)

 

Un grand merci à Orianne Charpentier pour le moment d'échange que nous avons eu au Printemps du livre de Montaigu (85) en avril dernier. Merci pour la petite dédicace et un grand merci pour ce magnifique roman, qui nous rappelle que la vie est fragile et qu'il faut profiter des gens qu'on aime. J'ai mis du temps avant de le sortir de ma PAL, mais quel plaisir de le savourer après ces quelques mois d'attente !

 

Charpentier Orianne. Après la vague. Gallimard, 2014 (Scripto)



10/11/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres