La ptite souris du Web

La ptite souris du Web

Le commencement de la fin (du monde) de Jean-Marie Firdion

Résumé de l'éditeur : Marco, 14 ans, en prend plein la tête. Quand on est adolescent et qu'on n'aime pas la castagne, la vie en banlieue n'est pas toujours un pur bonheur, surtout avec un frère boxeur qui le prend pour un punching-ball. De surcroît, avec un ami Jean-Baptiste, dit Banane, qui préfère la beuh à l'assiduité au collège, les soirées réservent des surprises stupéfiantes. Les petites frappes et les caïds guettent Marco qui finit par se laisser tenter, au hasard d'une rencontre, par le « bizness ». Bientôt il traficote dans la cité, il verse dans l'illégal et le douteux ; mais voilà qu'il excelle tout aussi rapidement dans les ratages sévères, les mauvais choix pas vraiment assumés.

 

Mon avis : Ce roman est vraiment bien écrit. Marco sert de punching-ball à son frère, qui veut devenir champion de boxe, à la grande fierté de son père. Il sert de punching-ball à ses camarades de classe qui se défoulent sur lui de leur mauvaises notes. Quand Omar l'aborde à la sortie du collège, cherchant son meilleur ami Jean-Baptiste, dit Banane, qui coule depuis la mort de son père, il en profite pour se faire bien voir. Il accepte de faire du business. Ce qui lui assure une certaine tranquillité au collège. Mais c'est le début des galères au quotidien.

Marco est vraiment touchant. C'est l'adolescent qui n'arrive pas à trouver sa place , mais qui sait qu'il n'est pas heureux. Le fait que quelqu'un lui fasse confiance, même si c'est pour du business sale, lui permet de faire petit à petit ses propres choix et de se mettre finalement au clair avec sa conscience. On voit son évolution au fur et à mesure de la lecture.

Les personnages secondaires sont très intéressants aussi. les parents qui ne savent pas comment dire à Marco qu'ils l'aiment. Omar qui est un gros trafiquant mais qui n'est pas si dépourvu de coeur que ça. Jean-Baptiste, l'ami paumé que Marco veut aider. Le professeur de Maths qui n'est pas si peau de vache que ça. Tous ces personnages vont aider Marco à grandir et à s'affirmer.

J'ai donc passé un bon moment avec Marco et ses amis.

 

Firdion, Jean-Marie. Le commencement de la fin (du monde). Oskar, 2012



13/03/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres