La ptite souris du Web

La ptite souris du Web

Le huitième continent de Florian Ferrier

 Résumé de l'éditeur : Quelque part dans le Pacifique, une violente tempête s'abat sur le Cyrano, le voilier de la famille Becker. Au matin, les parents de Roxane et Christo ont disparu. les deux adolescents et Stephen, le skipper, sont seuls à bord du bateau qui sombre. Dérivant sur un radeau de survie, les rescapés sont pris dans un vortex qui les échoue sur le huitième continent : gigantesque banquise d'ordures où règnent l'horreur et la désolation. Un repaire où les prédateurs les plus dangereux sont des hommes. Egarés, traqués, Roxane, Christo et Stephen vont devoir survivre à la faim, la soif, la peur, la folie, dans l'espoir de s'arracher aux griffes du huitième continent...

 

Mon avis : Les parents de Roxane et Christo ont acheté un voilier. Ils veulent atteindre Miami en faisant une croisière en famille. Ce n'est pas vraiment du goût de Christo, qui se réfugie derrière sa caméra. Stephen, le skipper, n'a pas une tête qui lui revient. Quelques jours après le départ, le bâteau est pris dans une tempête. Les parents disparaissent en mer. Les enfants sont obligés de se débrouiller pour diriger le bâteau vers une hypothétique côte. Bientôt, ils voient un drôle de rivage. Des déchets à perte de vue ont l'air de se souder ensemble et forme une plateforme sur laquelle Christo et Roxane vont pouvoir se reposer. Il découvre bientôt que le courant les retient prisonniers, tout comme les déchets.

Paysage apocalyptique de déchets du quotidien de notre société de consommation. A la fin de ma lecture, je suis allé sur Internet pour vérifier qu'un tel phénomène existait. Et surprise ! Il exiqte bien un huitième continent dans le Pacifique Nord, constitué de déchets tombé de containers, charrié par les rivières jusqu'à la mer. Le courant dans cet endroit de l'océen est tel que les déchets se retrouve prisonniers et tourne sans pouvoir se dégrader. Un écosystème se créé sur ce continent. Tout cela est très bien décrit dans ce roman qui fait froid dans le dos. L'intrigue est très bien menée et nous tient en haleine de bout en bout. Un sujet percutant qui va en faire réfléchir plus d'un. Certaines scènes seraient quand même à réserver aux plus grands.

 

 

Ferrier, Florian. Le huitième continent. Plon, 2012 

 



07/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres