La ptite souris du Web

La ptite souris du Web

Peur express de Jo Witek

 Résumé de l'éditeur : Un 22 décembre, un TGV tombe en panne sur un viaduc en pleine tempête de neige. Parmi les passagers, six adolescents - qui ne se connaissent pas - sont alors sujets à des phénomènes étranges : hallucinations, visions de personnes décédées, voix harcelantes, prétendue apparition d’un vampire… Le contrôleur est agressé physiquement par l’un d’eux tandis qu’un autre menace des voyageurs avec un couteau pour une simple bouteille d’eau.
La voiture-bar sera même dégradée par un incendie. Actes de vandalisme perpétrés par une bande organisée, comme le prétendra la presse, ou faits bien réels mais inexplicables défiant la logique et l’entendement ? Pourquoi dans ce train, et cette nuit-là ? Que s’est-il passé pour que des jeunes gens aient été tous terrifiés à ce point ? Quel lien mystérieux les unit entre eux ? Après le sauvetage du train, une enquête policière est menée sans succès.
Le dossier est transmis à un psychologue-sociologue qui tendra à prouver, par une série de tests et d’entretiens avec les différents protagonistes, que les mystérieuses apparitions dans le train ne sont ni le fruit de leur imagination ni de simples coïncidences. Que chacun avait été confronté dans son histoire personnelle à un traumatisme qui avait eu lieu un 22 décembre. Ce voyage leur aura permis de résoudre leurs problèmes et de se libérer du poids du passé.

Mon avis : Il n'y a rien de plus à dire sur l'intrigue. J'aime beaucoup cette maison d'édition et je ne suis pas souvent déçue dans mes lectures chez eux. Là encore l'idée est originale et fonctionne. Le livre est composé de trois parties. La première, avant la panne, nous permet de découvrir les personnages principaux (les six adolescents, le contrôleur, la conductrice et la responsable de la voiture-bar). Nous faisons connaissance avec eux à travers leurs peurs, phobies, lubies et leurs relations aux autres.

La deuxième partie nous expose ce qui se passe pendant la panne et l'attente des secours. J'avoue que certains passages sont assez trash. Notamment quand Nyoko croit passer du temps avec un vampire.

La troisième partie nous raconte l'après panne. On retrouve l'inspecteur de police un an après. il s'apprête à rendre son rapport, mais n'est pas complètement satisfait de ses résulats. Il prend donc contact avec un psycho-sociologue qui s'intéresse aux faits inexplicables pour ses recherches. Celui-ci prend contact avec les six adolescents. On découvre donc ce qu'ils sont devenus, les liens qui ont pu se tisser entre eux.

 

J'avoue que pendant ma lecture, je me suis perdu parfois dans les différents personnages, surtout les filles. Nous n'avons que des adolescents torturés et du coup, j'ai eu tendance à beaucoup les confondre dans leurs problèmes. Mais ça n'a pas gêné ma lecture plus que ça. J'ai beaucoup aimé l'aspect inexplicables des évenements, ce qui nous amène à nous demander où s'en va l'auteur, quelle est la cohérence de cette histoire. Mais elle a su me mener dans son univers avec plaisir et par ses chemins.

Très belle histoire, pour les plus grands.

 

Witek, Jo. Peur express. Actes sud junior, 2012


 


 

 



19/04/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres