La ptite souris du Web

La ptite souris du Web

Room d'Emma Donoghue

Résumé de l'éditeur : Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des petits garçons de son âge. Ou presque. Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à toutes ses questions. Cette mère occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il habite seule avec elle dans une pièce unique, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais Ma fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec ce personnage. Jusqu’au jour où elle réalise que l’enfant grandit, et qu’elle ne va pouvoir continuer longtemps à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire. Elle va alors tout risquer pour permettre à Jack de s’enfuir. Mais l’enfant va-t-il réussir à trouver des repères loin de leur univers ? Quel accueil lui réservera le monde extérieur, lui l’enfant né de la captivité d’une femme ? Room interroge la capacité de survie qui existe en chacun de nous, tout en célébrant les pouvoir du récit et du langage.

 

Mon avis : Jack vit avec sa mère dans une pièce de 10 mètres carré. Il a toujours vécu là. Il ne connait que ça. C'est son petit monde et les gens qu'il voit dans Madame Télé n'existent pas. Il y a bien Grand Méchant Nick qui leur fournit ce dont ils ont besoin pour vivre. Jusqu'au jour de ses 5 ans, quand ça mère lui dit qu'il existe un Dehors et que ce qu'il voit dans la télé existe.

 

Ils échaffaudent un plan pour sortir de la Chambre, mais Jack n'est pas rassurer. c'est tout son univers qui se trouve chamboulé. Il faut tout réapprendre : les repères spatiaux, les certitudes, ses habitudes. C'est dur pour Jack. Le chemin est long pour couper le cordon d'avec sa mère (et d'avec la Chambre rassurante).

 

Quand j'ai commencé ma lecture, j'ai eu du mal avec l'écriture. C'est Jack qui parle avec son langage d'enfant. Mais une fois que la mécanique s'est faite, la lecture devient très agréable. J'ai trouvé l'histoire vraiment bien racontée, les sentiments de jack très bien décrits. On comprend ses peurs, les bouleversements de sa vie, les incompréhension face au monde extérieur qu'il ne connait forcément pas.

C'est une très belle lecture sur un sujet très dur qu'est l'enlèvement, la séquestration. Je peux dire que c'est un coup de coeur. J'ai vraiment été emballée par ce livre.

 

Donoghue, Emma. Room. Stock, 2011 (La Cosmopolite)

 

 



26/08/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres