La ptite souris du Web

La ptite souris du Web

Une fille nommée Hamlet d'Erin Dionne

51MVpCXgqIL._SL160_.jpg Résumé de l'éditeur : Devenir la baby-sitter de sa sœur surdouée ou avoir le droit d'exister toute seule ? Parfois, Hamlet préférerait qu'on l'oublie : à son entrée en troisième, elle doit s'occuper de Dezzie, en cours à ses côtés, et participer, qu'elle le veuille ou non, au projet théâtre de la classe. S'ensuivront d'inévitables tragédies !

 

Mon avis : Hamlet est en 3e. Elle vit dans une famille particulière. Ses parents vivent dans l'esprit du XVIIe siècle. Ils sont tous les deux profs, spécialistes de Shakespeare, et vivent à l'époque du maître pour s'imprégner de son esprit. Sa soeur de 7 ans prépare son entrée à l'université. Pour cette année, leurs parents décident que Desdémone doit suivre un programme au collège, et c'est Hamlet qui devra prendre soin d'elle. Quelle galère ! Hamlet ne rêve que d'une chose : se fondre dans la masse. Et ce n'est pas en trainant sa soeur derrière elle qu'elle va passer inaperçue.

Hamlet est une adolescente normale. Elle n'a pas de vraie passion. Pas comme ses parents qui ont fait de leur passion leur vie. Hamlet a du mal à accepter ce mode de vie, mais s'en accommode du moment que ça reste à la maison. Elle vit un peu en marge de la famille. D'autant plus que toute l'attention des parents est centrée sur Dezzie, enfant surdouée, qu'il faut protéger et stimuler. Quand Dezzie arrive au collège, Hamlet le ressent comme une intrusion énorme dans son espace vital, et se sent déconsidérée par ses parents qui ne pensent pas à ce qu'elle peut ressentir.

Dezzie, qui a un QI de 200, n'est qu'une enfant qui n'a jamais été confrontée à d'autres enfants. Le changement va être dur pour elle qui a toujours été parfaite en tout, mais qui n'a pas les codes pour s'intégrer.

J'ai beaucoup aimé ce roman qui confronte plusieurs mondes : le monde moderne/le XVIIe siècle ; les surdoués/les enfants "normaux". Ce livre est évidemment parsemé des vers de Shakespeare et d'éléments en lien avec sa vie ou son époque. Un bon moyen d'amener les jeunes à s'intéresser à cet auteur, tout en l'intégrant à des problématiques adolescentes. Magistral !

 

Ce roman est le premier de ma PAL bleue pour le  Challenge Bookineurs en couleurs chez Nathan.

Bookineurs en couleurs - 2.png

Dionne, Erin. Une fille nommée Hamlet. Hélium, 2013



10/12/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres