La ptite souris du Web

La ptite souris du Web

Douce nuit, minus ! de Sylvie Deshors

5138Z-CKdUL._SL160_.jpg Résumé de l'éditeur : Il n'aura pas le jeu vidéo dont il rêvait pour Noël, le vigiles du centre commercial ont été trop méfiants. Mais ce qui l'attend, ce soir de réveillon, c'est un jeu grandeur nature, sans télécommande ni console... mais mille fois plus excitant. Avec gentil ninja et méchant père Noël.

 

Mon avis : Le héros de l'histoire (dont je ne suis pas sûr d'avoir lu le nom) se retrouve le soir de Noël à la sortie du centre commercial, en fuite. Sa mère a essayé de voler pour lui le jeu vidéo de ses rêves. Malheureusement, elle s'est fait prendre. Il faut dire que depuis quelques temps, ils sont dans la misère et c'est le premier Noël qu'ils ne vont pas faire comme d'habitude avec cadeau et bon repas. d'ailleurs, ils ne vont pas le fêter du tout puisque sa mère est au poste. Il erre donc dans les rues alentours. Il n'a pas le courage de rentrer chez lui. C'est là qu'il va rencontrer Nasta, pauvre fou vivant dans la rue et menant un combat contre les père Noël. Il va le suivre dans sa mission. Jusqu'au moment où celle-ci va un peu déraper.

Je n'ai pas accroché du tout à cette intrigue, qui d'ailleurs n'est pas vraiment visible. Nous avons un étalage d'état d'âme. Le héros voudrait vivre comme un héros et se compare sans cesse à Naruto, le héros de son jeu vidéo. Nous le suivons pendant une trentaine d'heures, qui m'ont paru bien plus longue, malgré le peu de pages du livre (94).

Le thème principal de ce livre semble être la pauvreté et ce qui s'ensuit, mais je n'ai pas trouvé de réflexion profonde à ce sujet. Nous avons un enchaînement de faits qui forment l'histoire, peu crédible à mes yeux. Une grosse déception.

 

Deshors, Sylvie. Douce nuit, Minus !. Rouergue, 2012 (DoAdo noir)

 

 

 



04/03/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres