La ptite souris du Web

La ptite souris du Web

Zéro pour l'éternité de Naoki Hyakuta

51ZaXMEb7jL._SL160_.jpg Résumé de l'éditeur : A la demande de sa soeur, romancière, Kentarô se replonge dans le passé familial pour entamer des recherches sur leur grand-père, aviateur et kamikaze décédé sous la Seconde Guerre mondiale. En recueillant les témoignages de ses anciens camarades de guerre, Kentarô découvre le portrait d'un homme complexe, aux multiples facettes, bien loin de l'image qu'il se faisait de ce pilote de l'armée japonaise.

Mon avis : Kentarô ne sait pas trop quoi faire de sa vie. Rien n'arrive à le motiver. le jour où sa soeur l'embauche pour faire des recherches sur son grand-père Kyûzô Miyabe, aviateur au sein de l'armée japonaise durant la seconde guerre mondiale, il n'est pas vraiment emballé. Ce grand-père, il n'a connu son existence qu'il y a  peu. Il ne le connaît pas. Il est mort en kamikaze pendant la guerre. Aujourd'hui certains disent que les kamikazes étaient des terroristes. Qu'en est-il vraiment ?

A travers le témoignage d'un ancien pilote, on découvre cet amour de la patrie exacerbé durant la guerre. On ressent énormément l'amertume qu'il a eu de ne pas pouvoir donner sa vie pour son pays. On retrouve dans ce tome le conflit de générations. Cet ancien soldat reproche au grand-père de Kentarô d'être un lâche car il tenait plus que tout à la vie. Kentarô ne comprend pas ses reproches.

Ce premier tome nous présente donc la vie d'un soldat que rien ne retenait plus à ce monde et qui n'a pas pu avoir sa "belle mort" à cause d'une blessure. On y découvre l'état d'esprit d'un soldat japonais prêt à mourir.

Il est vrai qu'aujourd'hui, les kamikazes sont surtout des terroristes, mais le Japon peut-il renier ces troupes qui lui ont rendues service pendant la guerre, faisant perdurer une tradition millénaire ?

Le Zéro du titre reprend le dessin qui se trouvait sur tous les avions militaires japonais.

Voici une série, en 5 tomes ce qui est plutôt court, qui me semble intéressante.

Hyakuta, Naoki ; Sumoto, Souichi. Zéro pour l'éternité. Delcourt, 2013



20/10/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres